//

En avez-vous assez du rasage et des poils incarnés? Aimeriez-vous dire adieu aux séances mensuelles d’épilation à la cire? Dans ce cas, l’épilation permanente au laser est peut-être la solution idéale pour vous. Question d’y voir plus clair et de faire le bon choix, voici des réponses à quelques questions clés en matière d’épilation permanente au laser.

1. L’épilation permanente au laser me convient-elle?

Si votre peau est claire et vos poils foncés, l’épilation au laser est une technique idéale pour vous. En effet, plus grand est le contraste entre la coloration du poil et celle de la peau, plus grande sera l’efficacité du traitement. De plus, le risque de brûlure est quasi absent puisque l’appareil arrive à vraiment bien différencier les poils de la peau. Dans le cas d’une peau claire avec des poils châtains, le laser peut tout de même s’avérer efficace, mais le traitement sera sans doute un peu plus long. En fait, les seuls poils contre lesquels l’épilation au laser n’est pas efficace sont ceux de couleur blonde ou blanche, car ils ne contiennent pratiquement pas de pigments colorés.

2. À quel âge peut-on commencer les traitements?

Même si l’on peut recourir à l’épilation au laser à tout âge, il est fortement suggéré de commencer les traitements quelques années après la fin de la puberté. Les changements hormonaux de l’adolescence seront alors terminés et ne risqueront pas de provoquer la pousse de nouveaux poils pendant ou après le traitement.

3. Quelles sont les précautions à prendre avant une séance d’épilation?

Dès que l’on commence des traitements d’épilation permanente au laser, il est essentiel de dire adieu à tous les autres types d’épilation, y compris la cire et les crèmes dépilatoires. On évite aussi d’utiliser des crèmes décolorantes, car, en rendant les poils plus pâles, elles peuvent nuire à l’efficacité du laser. Les autobronzants sont aussi déconseillés, car ils modifient la coloration naturelle de la peau. Et, point à ne jamais négliger, il est primordial de s’abstenir de toute exposition solaire afin d’assurer la sécurité du traitement.

4. Est-ce que toutes les zones du corps peuvent être épilées au laser?

Seuls les sourcils ne peuvent être épilés au laser. En effet, comme la pupille est noire, le laser pourrait causer de sérieux dommages oculaires si, par accident, le faisceau lumineux pénétrait dans l’œil. Toutes les autres zones du corps, y compris les jambes, la lèvre supérieure, les bras, le torse, les aisselles, les aines ou la nuque, peuvent sans problème être traitées au laser.

5. Quelle est la meilleure période de l’année pour débuter?

Puisque le soleil et le laser ne font pas bon ménage, l’idéal est de commencer les traitements à l’automne pour qu’une bonne partie du travail soit effectuée avant le retour de l’été. Le tout sans oublier de tenir compte du cycle pilaire afin que les résultats soient optimaux.

6. Quel est le nombre de séances nécessaires?

Puisque chaque personne est unique, le nombre de séances nécessaires dépend de notre âge, de la zone à traiter ainsi que de notre type de peau et de poils. En général, pour un traitement complet, de 8 à 12 séances sont requises.

7. L’épilation au laser est-elle définitive?

L’épilation au laser est définitive pour les poils qui répondent au traitement. Cependant, cette technique ne fait pas disparaître toute la pilosité, en particulier les poils fins et très pâles. Après les séances de laser, pour une finition parfaite, on peut recourir à l’électrolyse, méthode très efficace pour éliminer les poils clairsemés. Mentionnons aussi que, suite à un traitement de laser, de nouveaux poils peuvent quand même apparaître, en particulier lors des bouleversements hormonaux liés à la ménopause.

8. Est-ce une technique douloureuse?

En épilation au laser, l’intensité de la douleur dépend en général du type d’appareil utilisé. Certains sont en effet plus douloureux que d’autres. Pour des traitements pratiquement indolores, le laser LightSheer Duet est tout indiqué.

9. Quels sont les effets secondaires suite à une séance?

Après une séance d’épilation au laser, la peau est souvent un peu plus sensible. Des rougeurs et une légère enflure peuvent aussi apparaître sur la zone traitée. Ces effets secondaires durent heureusement moins de 48 heures.

L’épilation permanente au laser vous tente? Demandez sans tarder votre consultation personnalisée gratuite avec l’une de nos professionnelles.

CINQSENS-CTA-traitement-cellulite