//

Ah! Le soleil est enfin de retour! Même si on aime tous la chaleur de ses rayons, on connaît aussi l’importance de bien s’en protéger afin de préserver la santé de notre peau. Mais comment faire pour afficher un teint bronzé en toute sécurité? Quelle protection solaire choisir? Pour profiter au maximum de la belle saison sans risquer d’endommager votre peau, suivez nos conseils pour conjuguer peau saine et joli hâle tout au long de l’été.

Les rayons ultraviolets

En matière de protection solaire, il faut se prémunir contre deux types de rayons : les UVB et les UVA. Leur action sur la peau diffère, mais ils sont tous deux impliqués dans le développement des cancers de la peau, en plus de causer l’apparition de taches brunes sur les zones exposées.

Les rayons UVB

En partie filtrés par l’atmosphère, les rayons UVB ne pénètrent généralement pas la peau en profondeur. Ils n’en sont pas moins dangereux pour autant! Ils sont responsables de l’apparition du bronzage, mais aussi des coups de soleil. De plus, les radicaux libres qu’ils produisent favorisent l’inflammation cutanée.

Les rayons UVA

Comme ils pénètrent plus profondément dans la peau que les UVB, les rayons UVA abîment les fibres de collagène et d’élastine, ce qui provoque le vieillissement prématuré des tissus cutanés. C’est alors qu’apparaissent les rides et que la peau perd de sa fermeté. Comme ils ne provoquent pas de brûlures, les rayons UVA ont longtemps été considérés comme inoffensifs. On sait maintenant que c’est loin d’être le cas!

Bien choisir sa protection solaire

Peu importe la texture pour laquelle on opte (crème, lotion, bâton ou vaporisateur), on s’assure d’appliquer le produit en bonne quantité sur toutes les régions exposées. Pour un adulte de taille moyenne, ça représente au moins 30 ml de produit pour tout le corps. Côté indice de protection, comme un FPS de 60 ou 75 ne protège pas beaucoup plus qu’un FPS de 50 (à titre d’exemple, un FPS de 50 bloque 98 % des UVB et, pour un FPS de 60, c’est 98,3 %), on ne gagne pas vraiment à choisir un produit au FPS plus élevé que 50. Selon notre phototype, un FPS compris entre 30 et 50 convient le plus souvent.

Sur le marché, les protections solaires minérales ont la cote présentement, car elles sont dotées d’écrans solaires, comme l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane, qui réfléchissent les rayons et les empêchent d’être absorbés par l’épiderme. Pour une efficacité optimale, il est important d’en renouveler l’application plusieurs fois par jour. Ainsi, le bronzage apparaîtra de façon graduelle et, surtout, sécuritaire.

Nos conseils pour un bronzage santé

Tout d’abord, cassons le mythe qui dit que le bronzage en salon permet à la peau de se « faire un fond » avant l’exposition au soleil naturel. À vrai dire, le fait d’avoir déjà un hâle n’offre à l’épiderme aucune protection supplémentaire. Gardons en tête que, pour un bronzage santé, il est primordial d’appliquer en bonne quantité une protection solaire avant chaque exposition et, par la suite, toutes les deux heures. Il est aussi recommandé d’éviter le soleil direct entre 11 h et 16 h, période de la journée où le rayonnement est le plus fort. Finalement, le port d’un chapeau et de lunettes solaires aide également à protéger des rayons la peau du visage et du contour des yeux.

Pour une peau bien protégée dès le début de l’été, jetez un coup d’œil à notre boutique en ligne. Vous y trouverez la crème des produits solaires!