//

Depuis son arrivée sur le marché au milieu des années 90, l’épilation au laser s’est démocratisée. Aujourd’hui, de plus en plus de femmes et d’hommes y ont recours pour se débarrasser de façon permanente des poils superflus. Les différentes technologies offertes pour y parvenir laissent cependant planer quelques interrogations. Laser et IPL, est-ce la même chose? Et qu’en est-il des résultats obtenus? Démêlons le tout une fois pour toutes.

En matière d’épilation permanente, deux technologies sont utilisées : le laser et la lumière pulsée (IPL). Bien qu’elles visent toutes deux à détruire le poil à sa racine, elles le font chacune de façon différente.

L’épilation au laser

Le laser est un appareil qui amplifie la lumière pour la transformer en un faisceau optique qui se rend directement au bulbe du poil. C’est la chaleur produite par ce rayon qui brûle le bulbe, et, après quelques traitements, empêche le poil de repousser. Le laser est d’une grande précision et, selon le type d’appareil utilisé, plus ou moins douloureux. D’autre part, pour que le traitement soit performant, le poil doit se trouver dans sa phase de croissance (phase anagène). Il est donc important de respecter la fréquence des séances d’épilation. Ayant largement fait ses preuves, le laser est maintenant reconnu comme une méthode d’épilation permanente, efficace, rapide et sécuritaire.

Mais, attention, chaque appareil utilisé pour l’épilation au laser possède ses propres caractéristiques. Par exemple, le laser Nd:YAG est l’un des seuls sur le marché à pouvoir traiter de façon sécuritaire les peaux noires ou bronzées. Le laser Elite, pour sa part, est particulièrement efficace sur les poils fins ou clairs. Finalement, le laser LightSheer Duet, issu des toutes dernières avancées en épilation définitive, permet une action rapide et pratiquement sans douleur sur toutes les parties du visage et du corps.

L’épilation à la lumière pulsée (IPL)

L’épilation IPL, quant à elle, possède un mécanisme d’action complètement différent de celui du laser, même si elle est souvent confondue avec ce dernier. Au lieu d’un rayon laser, la technologie IPL utilise une lumière intense qu’elle distribue par « flashs » sur la peau. La chaleur ainsi émise ne touche pas directement au poil, mais s’y rend par les tissus environnants. Parfois moins douloureuse et généralement moins dispendieuse que le laser, l’épilation IPL a le désavantage de nécessiter un plus grand nombre de séances qu’avec ce dernier, car son action est nettement plus diffuse. C’est ce qui explique pourquoi son efficacité n’est optimale que sur les peaux claires aux poils foncés. De plus, des retouches annuelles sont souvent recommandées pour conserver les résultats.

Comment choisir la bonne technologie?

Pour choisir la meilleure méthode d’épilation permanente, rien ne vaut une consultation personnalisée en clinique d’esthétique afin de faire évaluer votre type de peau ainsi que votre pilosité. Une esthéticienne dûment formée sera alors en mesure de vous recommander la technologie la mieux adaptée à votre cas. Vous aurez ainsi l’assurance que vos traitements seront à la fois efficaces et sécuritaires. Et, en cas de doute, n’hésitez pas à poser des questions ou à demander un deuxième avis. Parce qu’il est tout à fait légitime de vouloir ce qu’il y a de mieux pour notre corps.