Chez les femmes comme les hommes, l’épilation au laser fait maintenant partie des traitements esthétiques les plus populaires. Après tout, qui ne rêve pas de dire adieu pour de bon aux poils superflus? Cela dit, on entend souvent dire qu’épilation au laser et exposition au soleil ne font pas bon ménage. Qu’en est-il réellement? Est-il possible de conjuguer traitements au laser et expositions solaires? Voyons le tout de plus près.

Éviter le soleil lors d’un traitement d’épilation au laser : mythe ou réalité?

C’est bel et bien une réalité. En effet, il faut impérativement éviter d’exposer au soleil les régions traitées par le laser, et ce, trois semaines avant et trois semaines après chaque séance d’épilation. Le tout dans le but d’empêcher la peau de brûler (plus la peau est bronzée ou foncée, plus le laser génère de chaleur), mais aussi, comme l’épiderme est plus sensible suite à une séance, afin de prévenir l’apparition de taches brunes ou blanches sur les régions épilées. C’est que l’on ne voudrait surtout pas remplacer nos poils superflus par de vilaines taches ou de disgracieuses cicatrices!

La clé pour une épilation réussie : la planification du traitement

Sans aucun doute, l’automne et l’hiver demeurent les meilleures périodes de l’année pour commencer un traitement d’épilation au laser. Une fois l’été arrivé, la pilosité aura visiblement diminué et vous permettra de profiter des beaux jours en toute quiétude. Le tout en gardant à l’esprit que, même si votre dernière séance de laser remonte à plus d’un mois, il faut tout de même toujours protéger les zones épilées du soleil avec un écran solaire à large spectre doté d’un FPS d’au moins 30. Durant l’été, si une ou deux séances d’épilation sont au programme, l’application minutieuse et assidue de la protection solaire protégera la peau d’un bronzage trop prononcé qui nuirait au traitement.

Et si vous voulez voyager dans le Sud en hiver?

Encore une fois, on en revient à une bonne planification du traitement. Si vous comptez vous évader sous le soleil des Caraïbes pour échapper au froid de l’hiver, la première chose à faire est d’en informer votre esthéticienne. En connaissant vos dates de départ et de retour, elle pourra planifier les séances pour que le traitement demeure efficace et sécuritaire (par exemple, une séance trois semaines avant le départ et une autre trois ou quatre semaines après le retour). Elle pourra aussi vous conseiller une protection solaire parfaitement adaptée à la condition de votre peau et à votre phototype. Avec un plan de traitement personnalisé pour votre épilation au laser, il n’y a plus aucune raison de renoncer à ce voyage dont vous rêvez depuis si longtemps!

Même si l’épilation au laser et le soleil sont loin d’être les meilleurs amis du monde, il y a tout de même moyen, en s’y préparant bien, de profiter des deux en toute sécurité. Vous souhaitez commencer un traitement et planifier des séances de laser? Demandez sans tarder votre consultation gratuite.

CINQSENS-CTA-traitement-cellulite

Share This